Audit SEO GRATUIT jusqu'au 15 Juillet ! Sous réserve de places disponibles
En savoir +

22 juin 2022

Le SEO - Bonnes et mauvaises pratiques

Qu'est ce que le SEO ?

L’idée du SEO (search engine optimization) est par défaut l’optimisation les moteurs de recherche.

C’est très simple, en quelques mots le SEO c’est l’art de classer les sites par leur pertinences une fois analysés par les moteurs de recherche. C’est donc à vous de parler à vos auditeurs tout en faisant en sorte que les robots comprennent de quoi vous parler. En fait c’est plutôt le référencement naturel car il existe plusieurs variantes pour effectuer du référencement. Ici je vais principalement vous parler du référencement naturel.

Des robots ?

Et oui, Google et les autres moteurs de recherche vont passer sur tous les sites.

Les fréquences d’analyses sont très variantes selon les moteurs et nous ne savons pas avec certitudes quand est-ce qu’ils passent. C’est pour cela qu’il peut y avoir un délai entre le moment où vous changez un texte ou un titre sur le méta de votre par d’accueil par exemple et le temps ou vous le voyez.

Je vais me servir de nous comme exemple :

Direct SEO SERP

Vous voyez la faute de frappe sur « mailleure » elle est corrigé depuis un moment mais il faut le temps que les robots passent…

Une fois qu’ils passeront pour le SEO il faut que la rédaction des métas soit le mieux possible afin de comprendre, compter les mots répétitifs, et analyser tout ce qui peut l’être. Ils vont ensuite en déduire (via vos métas + l’intelligence du moteur) le sujet principal.

Des métas ?

Les métas font objet de multiples rumeurs à leur sujet. Ce sont des indicateurs pour les moteurs de recherche afin de leur dire de quoi parle votre site, quel est le mot principal de la page ou bien qu’est ce qu’il faut en déduire.

C’est à travers ces petites indications que l’on vient d’ailleurs chercher le meilleur indicateur sur les plugins d’optimisation SEO WordPress. Plus le score est haut mieux c’est. En théorie... Je parlais de rumeur juste avant. En fait il est dit que pour le référencement naturel les métas comptent. Le lendemain elles ne comptent plus… Il ne nous ait pas vraiment possible de savoir si elles comptent ou pas. C’est pour cela qu’on cherche le plus possible à se fier aux plugins de référencement SEO. Disons qu’on attribut la confiance à ces plugins SEO là, car derrière se cache toute une équipe d’expertise en règle SEO qui au fil du temps arrivent à suivre le mouvement.

Des plugins ?

Et oui sur WordPress il existe un nombre incalculable de plugins qui permettent de faire du référencement SEO. Personnellement j’utilise RankMath SEO. C’est un plugin est excellent pour le référencement.

Je vous invite à regarder cet article qui parle complètement de ce plugin.

Il permet de vérifier et de vous donner des indicateurs sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire sur vos pages. Ce qu’il faut renseigner ou non et ce qu’il y a en trop. C’est un peu notre barrière de sécurité et de guidage pour nous ramener toujours dans le bon chemin. Mais attention les plugins SEO ne font pas tout. Ce qui compte le plus pour du référencement SEO WordPress (ou référencement tout cours d’ailleurs), c’est la rédaction.

La rédaction ?

C’est un élément essentiel pour ne pas dire indispensable. Quand vous rédigez un article comme celui-ci par exemple, il va rester pour des années sur internet. C’est là que c’est intéressant la rédaction, d’avoir la possibilité de marquer la toile et d’offrir à vos lecteurs un bon article qui saura répondre à un besoin.

Mais alors comment ça marche ?

Comment google et les autres moteurs peuvent savoir si ce qu’ils comprennent en passant sur votre site répond correctement à la demande de vos lecteurs ? Et bien tout est une question d’analyse. Je prends le cas de Google. En vous sortant des sites sur les pages de résultats, Google va analyser sur lequel vous cliquez mais aussi combien de temps vous y restez, sur quels liens vous cliquez. Il analyse cela par rapport au plugin SEO installé. Le plugin étant lié à Google il va permettre de faire toutes ces analyses. C’est grâce à cela que le moteur de recherche va savoir si oui ou non son analyse SEO est bonne.

Imaginez qu’il vous propose un site en première page. Vous cliquez dessus, vous partez au bout de 20 secondes car vous voyez que ça ne correspond pas à votre demande. Si plusieurs utilisateurs agissent comme vous, Google et les autres vont comprendre qu’entre ce qui est écrit sur votre site et ce qu’il en comprit ça ne correspond pas. Et là votre site va baisser en position pour au final tomber dans les tréfonds.

Que faire ?

Il faudra alors regarder ce qui ne va pas. C’est simple à dire comme ça mais pas facile à analyser. Le référencement naturel c’est d’abord vous et vos lecteurs avant les moteurs de recherche. 

Il va donc falloir compter les mots qui ressortent le plus et essayer de faire comprendre le sujet de votre page à des personnes sans dire aucune phrase. En général c’est une bonne méthode car même si votre site n’est pas connu mais que vous en faites la pub. Google saura analyser le rapport entre la demande et les lecteurs qui restent sur un site. Il pourra donc deviner un autre mot pour votre rédaction et ainsi vous référencer sur ce mot.

Les erreurs à éviter 

La première erreur est de choisir un mot clé à forte concurrence. Imaginez que vous souhaitez positionner votre site sur le mot « chaussures ». Et bien bon courage ! C’est un travail qui sera long, dur, très dur mais pas impossible. Il y a tellement de concurrence sur ce mot que vous aurez du mal à monter en première page. Maintenant prenons le cas ou vous souhaitez vous positionner sur le mot « chaussures Montpellier » c’est déjà bien plus réaliste et surtout plus simple. Il suffira que la rédaction SEO de votre site reprennent ces deux mots clés bien moins concurrencés.

La deuxième erreur est une des plus classiques ; le rabâchage.

C’est le fait de vouloir placer son mot tout le temps dans le texte et orienter les phrases de manière à l’écrire tout le temps. Pensez une chose, ça marchera pour Google qui se dira « hmm ça fait plusieurs fois que je vois ce mot je vais donc les positionner dessus ». Dans l’idée ça marche mais n’oubliez pas qu’il va ensuite analyser le comportement de vos lecteurs et voir qu’ils ne restent pas sur le site. Google va donc penser que les lecteurs ne sont pas satisfaits et va donc vous pénaliser en baissant le site dans les résultats pour laisser des potentiels autres sites monter. Pensez-donc tout d’abord lorsque vous rédiger vos textes que vous vous adressez à des personnes plutôt qu’à des robots.

La troisième erreur est de penser qu’il suffit de faire du AdWord pour que ça marche. Comme je le disais plutôt il faut laisser une empreinte qui restera pour des années plutôt que de prendre une place pour un temps donner et ensuite repartir dans les méandres d’internet. Privilégiez l’AdWord pour booster, ramener des premiers prospects mais ça s’arrête là.

Conclusion

Vous avez normalement toutes les informations nécessaires pour vous mettre à pouvoir faire un bon référencement naturel optimisé SEO. N’oubliez pas !

  1. Le bon mot clé
  2. Parlez à ses lecteurs non aux robots
  3. Vos métas
  4. Un plugin pour vous aider
  5. Du temps, beaucoup de temps

Si l’article vous a plus n’hésitez pas à me le faire savoir. Je reste également disponible si vous avez des questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Boostez votre référencement naturel !
* Nos prix ne sont pas soumis à la TVA
Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir nos astuces et nos bons plans pour être toujours mieux référencés !

Contact@direct-seo.fr
07 66 73 27 13
Copyright © 2022 Direct SEO tous droits réservés
Boostez votre référencement naturel !
* Nos prix ne sont pas soumis à la TVA
Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir nos astuces et nos bons plans pour être toujours mieux référencés !
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est viteRetourner sur le site